Le picage chez les poules : pourquoi ? Comment ?

Vous avez peut-être déjà vu votre poule piquer la tête de sa petite camarade. C’est encore plus flagrant et fréquent lorsque plusieurs races sont mélangées, notamment lorsque des petites sont élevées avec des plus grandes. Pourquoi les poules pratiquent-elles le picage ? Comment les en empêcher ? Comment protéger les plus faibles ? Voici les questions que vous vous posez peut-être si vous avez décidé d’élever des poules.

Les différents types de picage

Certaines poules arrachent tout simplement les plumes de leurs camarades. Durant la mue ou lorsque les poules perdent leurs plumes en raison de la présence de parasites, certaines n’hésitent pas à s’acharner. Il existe aussi le picage dû à la poule victime en elle-même. La poule hollandaise, par exemple, a une petite huppe qui gigote en permanence. Cela intrigue les autres poules qui viennent tout simplement lui piquer les plumes sur la tête. On se retrouve alors avec une poule beaucoup moins jolie avec sa tonsure de moine.

Les causes du picage

Si les poules pratiquent le picage, cela peut être dû à la présence de parasites sur leurs camarades. Cela peut également être dû à un problème de nourriture. Manque d’herbe, carence en protéines, manque d’espace sont autant de raisons qui peuvent favoriser le picage. Enfin, la hiérarchie chez les poules peut être en cause. De fait, certaines sont dominantes et pratiquent le picage pour affirmer leur rang.

Les conséquences du picage

Les conséquences peuvent être dramatiques pour vos poules, il est primordial d’observer leur comportement, l’évolution de la victime et de prendre des mesures radicales rapidement. En effet, les poules peuvent devenir de charmants cannibales. Dès lors qu’une poule se met à saigner, cela attire les autres qui peuvent s’acharner jusqu’à ce que mort s’ensuive. Et même si elles ne vont pas jusqu’à assassiner leur congénère, celle-ci peut se retrouver affaiblie et dépérir.

Comment éviter le picage ?

Pour éviter le picage, il peut être intéressant d’anticiper, lorsqu’on le sait, en évitant de mélanger les espèces sur un espace trop réduit. Il est également conseillé de leur offrir assez d’espace et de les faire évoluer sur un terrain herbeux, ça les occupera au lieu d’aller s’acharner sur leurs petites camarades. Si, malgré toutes les précautions nécessaires, vous assistiez au picage, il faudrait alors prendre une décision. S’il y a une méchante et des victimes, isolez la poule qui pratique le picage durant deux ou trois jours, elle va redescendre dans la hiérarchie et sera moins virulente à son retour. Si l’une de vos poules est victime de toutes les autres, isolez-la très rapidement afin qu’elle se requinque.
Enfin, il existe des produits que vous pouvez mettre sur la poule piquée par les autres. Argile, spray coloré pour masquer le sang ou spray odorant pour repousser les autres poules.

 Granuplume 1 kg  Exopicage  Picage poule
 Le granuplume est un supplément nutritionnel qui permet de lutter contre le picage et qui favorise l’emplumement. Supplément nutritionnel à donner à la poule victime de picage rapidement  Spray favorisant le processus de guérison dans le cadre du picage des poules

DÉCOUVREZ EGALEMENT
La hiérarchie chez les poules : un phénomène à prendre en considération
Pourquoi ma poule couve-t-elle ?

3 réflexions au sujet de « Le picage chez les poules : pourquoi ? Comment ? »

  1. Roque

    Mes poules se piquent, est ce je peux les prendre une a une et leur mettr un peu de déontologie afin qu’elles aient touts la même odeur

  2. Roque

    Mes poules se piquent, est ce je peux les prendre une a une et leur mettr un peu de déo afin qu’elles aient touts la même odeur

  3. Oliver Partridge

    Bonjour, ça fait quelques jour que j’ai acheté des poules. Une de mes poules se pique elle même, je suis inquiet. Auriez vous une reponse à cela. Merci

Les commentaires sont fermés.