Coucou de Rennes : une poule venue de Bretagne

La coucou de Rennes, une poule longtemps oubliée

Sur ce site consacré aux poules pondeuses, j’ai tendance à parler des poules en tant qu’animaux de compagnie qui nous offrent des œufs et pas en tant qu’animal que l’on mange. Pourtant, c’est aspect qui marque l’histoire de la coucou de Rennes. 

Plébiscitée par les éleveurs bretons au XIXe siècle cette poule a ensuite été remplacée par des races anglo-saxonnes. La coucou de Rennes, appréciée pour sa chair au goût de noisette, avait en effet un point faible : sa lente croissance. Les éleveurs l’on jugée moins rentable, elle est ainsi tombée dans l’oubli avant de revenir en force dans les années 1980.

Aujourd’hui, on la retrouve à la table de grands chefs, mais aussi dans nos poulaillers.

Les caractéristiques de la poule coucou de Rennes

La coucou de Rennes est reconnaissable à son plumage gris bleuâtre. Son dos est légèrement incliné tandis que ses cuisses sont fortes et dégagées. Son port horizontal en fait une poule très élégante qui trône fièrement dans vos jardins. C’est une poule de beau gabarit qui pèse entre 2,5 et 3 kg.

Sociable et facile à élever, la coucou de Rennes est idéale si vous avez des enfants. Cette poule rustique venue de Bretagne sait s’adapter à des climats plus frais et humide. Elle a une belle durée de vie (elle peut vivre jusqu’à 10 ans) et est à la fois une bonne pondeuse et une bonne couveuse. Attention toutefois, elle aime gambader, ce n’est pas une poule à privilégier si vous avez un poulailler avec un petit enclos sans possibilité de lui offrir un peu de liberté.

La coucou de Rennes pond des œufs qui tirent sur le roux. Sa production peut atteindre 200 œufs par an, voire plus.

Où acheter une poule coucou de Rennes ?

Vous trouverez votre future coucou de Rennes sur les marchés ou dans des élevages proches de chez vous. Vous pouvez également vous renseigner auprès du Club national des Éleveurs de volailles de Races bretonnes si vous habitez en Bretagne.

poule coucou de rennes