Léguez votre argent à votre poule

Ce titre peut paraître étonnant, et je le comprends parfaitement. Pourtant, tandis que certains monstres laissent leurs animaux sur le bord de la route, d’autres choisissent de leur laisser leur fortune. Naturellement, on se demande bien à quoi cela peut servir, mais le geste est symbolique. C’est ainsi que Gigoo, une poule, est devenue riche après le décès de ses propriétaires.

Gigoo, la poule la plus riche du monde

Gigoo est une poule (enfin était puisqu’elle est morte depuis bien longtemps), qui était la propriété de Miles Blackwell, un magnat de la publicité. A 55 ans, il décide avec sa femme, avec qui il n’a eu aucun enfant, de vendre ses parts de l’entreprise familiale pour partir à la campagne en Angleterre et élever des moutons. Or, un an après, en 2002, Miles Blackwell et sa femme décèdent quasiment coup sur coup. Puisqu’ils n’avaient pas d’enfants, ils ont décidé de léguer leur fortune à une association qu’ils avaient fondée pour aider les animaux notamment. Une part de leur fortune, soit environ 10 millions de dollars, est revenue à leur poule favorite, Gigoo, faisant de ce gallinacé la poule plus riche du monde. Surprenant, et pourtant, Blackwell et sa femme sont loin d’être les seuls à avoir offert une partie de leur fortune à leur animal. Découvrez cet article sur les animaux les plus riches, vous allez voir qu’il y a de quoi être jaloux.

Héritage : que peut-on léguer à ses animaux ?

Ceci nous amène à faire un point sur la législation en matière d’héritage et d’animaux. En France, c’est simple, il n’est pas possible de léguer son argent à son animal. Poules, chiens, chats, lapins, chevaux, etc., ne peuvent être vos héritiers. Les règles sont claires, on ne peut déshériter un héritier réservataire à l’image des enfants. Toutefois, en l’absence d’héritiers réservataires ou si vous souhaitez ajouter quelqu’un sur votre testament, vous pouvez tout à fait léguer une partie de votre argent à un proche qui devra, en contrepartie, prendre en charge votre animal. Vous pourrez alors vous assurer que ce dernier sera entre de bonnes mains et qu’il aura une vie heureuse. Votre animal ne sera pas riche, mais avouons tout de même qu’il s’en moque totalement dès lors qu’il a de l’attention et de quoi boire et manger.

En revanche, à l’étranger, il est tout à fait possible de léguer de l’argent à son animal. C’est ainsi que Karl Lagerfeld a mis de côté une fortune pour son chat Choupette ou qu’Oprah Winfrey a déclaré que si elle mourait, 30 millions de dollars reviendraient à ses 5 chiens. Cette pratique est assez courante dans les pays étrangers et ce, aux quatre coins du monde. En Inde, un riche couple a décidé que son héritier, en l’absence d’enfants, serait leur singe Chunmun. Ils ont d’ailleurs créé une fondation qui pourra prendre soin de lui si ses maîtres venaient à mourir avant lui.

Et vous, vous avez prévu quoi pour protéger vos animaux en cas de décès ?

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply